Les violences verbales : des poisons pour les enfants

Commentaire sur l’article de “Papa Positive” : 

Les violences verbales : des poisons pour les enfants

La violence verbale est difficile à détecter, car invisible.
 
De plus, notre culture a longtemps banalisé cette forme d’interaction, minimisé les réactions des enfants : “c’est pas si grave ! Tu ne vas pas pleurer pour ça tout de même ! ” , ” moi aussi on me parlait comme ça, et je n’en suis pas mort(e) ! “….
 
Il est urgent aujourd’hui d’informer, de sensibiliser les adultes responsables de l’éducation des enfants, du puissant impact de ce type d’assertions sur la plupart d’entre eux.
 
Les recherches récentes en neurosciences montrent leurs effets généralement négatifs sur les neurones des plus jeunes, et les conséquences souvent désastreuses sur les capacités d’apprentissage ainsi que que sur le développement psychologique de l’enfant.
 
Sans compter les répercussions sur la vie du futur adulte qui risque de ne pas être en mesure d’utiliser son plein potentiel et exprimer sa vraie nature tant sur un plan professionnel, social, que sur un plan personnel, relationnel et affectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *